Santé Indigène

Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples Indigènes, Article 24.1

Les Peuples Indigènes ont droit à leurs propres médecines traditionnelles, et de maintenir leur pratiques de santé, y compris la conservation de leur plantes médicinales, animaux et minéraux. Les individus ont le droit d’accéder, sans aucune discrimination, à tous les services sociaux et de santé.

Cette déclaration établi un point de départ pour aborder la situation de santé des Peuples Indigènes. Celui-ci inclus l’obligation de la part des états de fournir des services de santé accessibles et de qualité aux Peuples Indigènes, et de respecter et promouvoir les systèmes de santé indigènes, tout ceci de façon à assurer de bonnes conditions de santé aux Peuples Indigènes.

Le Centre Sacha Warmi, conscient de la réalité et des besoins actuels, prévoit le développement de projets avec les deux partis, indigènes et non-indigènes, pour rendre la possibilité de l’interculturalité dans le domaine de la santé une réalité non seulement pour les Peuples Indigènes, mais également pour le « Buen Vivir » de tous en Équateur.
  oO)-.
 /__  _\
 \  (  |
  \__|\ {
  '  '--'