Épidémiologie Interculturelle

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [français]

JPEG - 209.4 ko

L’épidémiologie interculturelle permet de mettre en évidence le rôle important joué par les systèmes culturels et leur efficacité dans le maintient de la santé, et la prévention et la résolution de divers problèmes de santé. Elle peut également aider à mieux comprendre les facteurs structurels impliqués dans la génération de problèmes de santé publique. Elle requière que la communauté elle-même soit intéressée et prenne la décision de réaliser ce type de recherche de façon à les mener à terme , avec l’aide de professionnels. Son but est en premier lieu de soutenir le groupe social ou la communauté dans l’identification des déterminants sociaux de la santé et la recherche de solutions plus pertinentes, depuis la valorisation des connaissances et pratiques traditionnelles.

L’un des thèmes de recherche proposé par Luis Fernando Canelos est « La micro-agression, ou suicide, dans les communautés indigènes de la province de Pastaza en Amazonie équatorienne ». Luis F. Canelos, membre de l’équipe du Centre Sacha Warmi est responsable du programme « Vidéo dans les Communautés », est actuellement à l’Université San Francisco de Quito.

Un autre thème que nous considérons digne de l’intérêt général est la situation actuelle des connaissances et des pratiques shamaniques en Amazonie. Celles-ci nécessitent d’être soutenues dans leur renouvellement, en relation avec leur actuelle dimension socio-politique et leur impact sur la santé publique, ainsi que divers processus de transformation qu’elles traversent en ce moment.

JPEG - 43.4 ko
  oO)-.
 /__  _\
 \  (  |
  \__|\ {
  '  '--'