Situation sanitaire des peuples indigènes

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [français]

Il existe de nombreux rapports officiels à travers le monde qui montrent que la qualité de la santé des peuples indigènes est inférieure à celle des populations non-indigènes, ainsi que leur espérance de vie. La situation en Équateur n’est pas fort différente de celle des autres peuples indigènes du monde.
Pour aborder le sujet de la santé des populations indigènes d’Amazonie dans son ensemble, nous pensons qu’il est nécessaire de comprendre les conditions structurelles qui génèrent ces problèmes. De nombreux maux et maladies se manifestent à cause de la détérioration des conditions générales de vie sur leurs territoires. Il ne s’agit pas seulement du manque de ressources alimentaires, de la déforestation ou de la pollution de l’eau, entre autres facteurs, mais également de l’abandon des connaissances et pratiques de santé traditionnelles, le relâchement de la discipline préventive et de l’aggravation des conflits sociaux intra et intercommunautaires.

JPEG - 213.6 ko
"Cuando mataron la boa, terminó el pescado..."
(Carlota Vargas - Río Sasapi)

« Quand ils tuèrent le boa, le poisson disparu. »

Bien que la situation puisse varier entre certaines communautés et peuples distincts, comme entre ceux se trouvant à la frontière de la colonisation et ceux vivant plus éloignés de celle-ci, la majorité sont aujourd’hui confrontés à des changements qui sont en grande partie dus à l’adoption progressive des modèles et styles de vie occidentaux qui, entre autres, provoquent des situations d’appauvrissement général. En résulte que les peuples indigènes sont vus de l’extérieur comme des sociétés sous-développées, ou en voie de développement, ce qui par la suite génère les cercles vicieux des projets de développement avec la vision occidentale qui n’améliorent pas toujours la situation ; mais qui au contraire l’aggravent souvent. Les systèmes de santé et d’éducation, la production et l’économie, conçus et organisés selon la mentalité occidentale ne peuvent réussir à rétablir un équilibre qui puisse garantir la survie physique, sociale et culturelle des peuples indigènes, mais au contraire les mènent dans les couches sociales les plus défavorisées de la société nationale. La croissante migration vers les centres urbains pour la recherche de meilleures conditions de vie génère de nouvelles problématiques, qui méritent également qu’on leur porte une attention particulière.

JPEG - 241.6 ko
Una mirada hacia el futuro - Niños Shiwiar - Chuintza

Un regard vers le futur – Enfants Shiwiar – Chuintza

L’objectif principal du Centre Sacha Warmi est de contribuer à l’amélioration des conditions de santé des populations indigènes de l’Amazonie équatorienne. Toutes les activités organisées par le Centre Sacha Warmi pour l’éducation, la formation, la promotion, la recherche liée à la santé avec une perspective socio-environnementale et interculturelle, représentent un effort pour les aider à atteindre cet objectif.
  oO)-.
 /__  _\
 \  (  |
  \__|\ {
  '  '--'